Description du projet

Biennale d'Issy, Exposition Noir-Blanc 2015

 

 

BIENNALE D’ART CONTEMPORAIN
Noir/Blanc, un duel éternel
15 sept. > 15 nov. 2015

Artistes sélectionnés : Robert Combas • Hervé Di Rosa • Stéphanie Guglielmetti • Lee Bae • Son Seock • Jean Isnard • Anne-Catherine Becker-Echivard • Agnès Pezeu • Olivier Lejeune • Mitsaki Saito • Axel Cassel • Sandrine Elberg • Christian Lapie • …

Commissaire d’exposition : Chantal Mennesson
Présidente d’honneur : Agnès Roger, Directrice Générale ArjoWiggins

 

 Musée Français de la Carte à Jouer
http://www.biennaledissy.com

NOIR/BLANC, UN DUEL ETERNEL
par Chantal Mennesson

Noir d’encre, noir de charbon, noir d’os brûlés sont les matériaux utilisés depuis la nuit des temps… Noir qui contient toutes les couleurs et qui sait les mettre en valeur mais aussi couleur symbolique : c’est plonger dans le noir, couleur de deuil, de tristesse, nous avons des idées noires, nous broyons du noir et nous avons toujours eu peur du noir.

Blanc de la craie, poudre de coquillages écrasés, marbre blanc, mélange de la lumière de toutes les couleurs, mais qui donne aussi de l’éclat aux autres couleurs. Il est aussi couleur de deuil dans d’autres régions, il est aussi couleur de mort, le blanc du linceul. Il est aussi une couleur symbolique : il évoque la pureté, l’innocence, le vide, le silence.

Subtilités infinies du blanc, il est le blanc du lait, de la crème, de la neige, de la glace et des nuages, mais le noir a la gravité, la profondeur, le velouté.

Dans l’histoire de l’art, ils ont l’un comme l’autre leur défenseur, Zurbaran, Velasquez, Goya, Manet, Soulages nous ont appris à aimer leurs noirs, Rembrandt, Frans Hals ont su mettre des blancs fulgurants dans les dentelles et les fraises des vêtements de leurs portraits, sans oublier le blanc de Malevitch, de Sol LeWitt, de Malaval ou de Ryman. Simon Hantaï écrira à la fin de sa vie :  » Ce n’est pas ce que je peins qui compte mais ce que je ne peins pas, c’est le blanc.  »

C’est donc match nul dans ce duel, même notre lune si blanche dans le noir de la nuit est une invraisemblance : photographiée par les astronautes, elle est noire et blanche !

Voilà qui réconciliera nos protagonistes, noir et blanc, c’est la solution, c’est écrit noir sur blanc.